Simon Fages : « une saison pour s’affirmer »

Simon Fages

 

Portrait de Simon Fages, nouveau licencié cadet, premier vainqueur de la saison (et premier à chuter…).

Loin des siens.

Originaire du Sud de la France, vers Avignon, Simon était jusqu’alors licencié au CVC Montfavet. « J’habite toujours à Avignon, mais je suis au sport étude de Chalon à Emiland Gauthey »; c’est donc très logiquement que Simon a choisi Creusot Cyclisme. « Comme mes parents ne peuvent pas venir chaque weekend, j’ai cherché un club qui pouvait m’emmener sur les courses avec une équipe cadets étoffée ».

L’année dernière, en cadet 1, Simon Fages n’a pas vécu une saison pleine de réussite, lui qui a commencé le vélo à 10 ans : « Je n’ai pas pu beaucoup progresser car je n’avais pas d’entraîneur, et finalement, pas de victoire. ». Cette année, l’objectif de Simon, avec l’entrée en sport-étude, est de progresser et de devenir plus régulier. « Quand je vois la bonne ambiance dans l’équipe des cadets, ça me motive encore plus pour donner le meilleur de moi-même sur chaque course ».

Un hiver étrange.

Il y a quelques semaines, on annonçait la première victoire de l’année 2016 pour Creusot Cyclisme, alors que Simon gagnait dans le Sud un omnium cadet sur piste. Tout allait alors très bien dans la préparation de la saison. Mais la semaine dernière, une violente chute dans la descente de la Croix Blanchot, lors d’un entrainement avec l’équipe a un peu brouillé la préparation : « Je n’ai pas roulé depuis une semaine, j’ai 5 points de suture à l’arcade, mais c’est surtout le gros hématome au genou qui m’empêche de plier la jambe ». Malgré tout, ces événements ne perturbent pas Simon, qui se sent très bien dans sa nouvelle région d’adoption : « J’avais peur du temps pendant l’hiver mais je crois qu’il a fait meilleur que d’habitude et je n’ai pas souffert. J’aime bien l’endroit et je n’ai pas encore le mal du pays ».

On souhaite en tout cas une excellente saison à Simon, et on a hâte de le voir évoluer au sein de cette belle équipe cadette.

 

Avatar

Auteur:

Partager cet Article:

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *