Suppression de la limitation du développement maximal autorisé en compétition des Juniors

En France et dans le Monde, la réglementation des compétitions des jeunes cyclistes fait état d’une limitation du développement (ou braquets) maximal autorisé. Ces limitations font depuis presque toujours l’objet de débats à l’Union Cycliste Internationale et au sein de la Fédération Française de Cyclisme. Face à ces débats, la Direction Technique Nationale a réalisé un consensus scientifique avec le concours d’experts scientifiques et d’entraîneurs diplômés auprès d’un public concerné par ces limitations de développement dans lequel elle se pose plusieurs questions :

  1. Est-ce que limiter les développements permet de favoriser la vélocité (rapidité) ?
  2. Est-ce que limiter les développements permet de mieux développer les qualités physiques ?
  3. Est-ce que limiter les développements permet d’avoir des cyclistes en meilleure santé ?
  4. Est-ce que limiter les développements permet une meilleure égalité des chances ?

Après plusieurs démarches scientifiques, les experts ont apporté des réponses à ces questions dont voici un bref résumé :

  • Limiter le développement ne permet pas d’être plus véloce
  • La diversité des parcours aura plus d’impact sur le développement
  • Travailler la vélocité maximale et la force sont nécessaires
  • Apprendre à utiliser son dérailleur est plus bénéfique que limiter un développement

Au vu des résultats obtenus par la Direction Technique Nationale retransmis dans ce document de synthèse et après avis de la Commission Nationale Médicale, la Fédération Française de Cyclisme a pris la décision de supprimer la limitation des braquets pour la catégorie Juniors.

Ainsi, dès la saison route 2020, sur l’ensemble du calendrier qu’il soit régional ou fédéral, il n’y aura plus de limitation des braquets chez les juniors.

Résumé en image de la limitation des braquets chez les juniors « Cliquer sur l’image pour l’agrandir »

 

Avatar

Auteur: Tommy Derangere

Partager cet Article:

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *